Une religieuse allemande a eu le cœur brisé après avoir vu des patients atteints de la lèpre au Pakistan, où cela a été considéré comme une punition de Dieu et les patients ont été ostracisés, ont tout abandonné et ont déménagé là-bas pour lutter seuls contre la lèpre. Elle a débarrassé le pays (alors d'habitants de 127 millions d'habitants) de la maladie.

Sauveur non musulman d'un pays musulman L'année est 1960, la lèpre sévit au Pakistan. Pire encore, cela est considéré comme une malédiction par Dieu. Les gens ne touchent pas aux lépreux, croyant que leur état est contagieux, ils ne sont pas traités, ils sont condamnés à des colonies créées pour eux loin de la population générale. Là, ils attendent de mourir isolés,…

Une religieuse allemande a eu le cœur brisé après avoir vu des patients atteints de la lèpre au Pakistan, où cela a été considéré comme une punition de Dieu et les patients ont été ostracisés, ont tout abandonné et ont déménagé là-bas pour lutter seuls contre la lèpre. Elle a débarrassé le pays (alors d'habitants de 127 millions d'habitants) de la maladie. Lire la suite »