Accueil » Sport » Sports individuels » Gymnastique » Qu'est-il arrivé à Elena Mukhina?

Qu'est-il arrivé à Elena Mukhina?

Simone Biles, la fille en or de l'équipe américaine, s'est retirée des Jeux olympiques de 2021 cette semaine. Cela nous ramène à l'histoire d'Elena Mukhina, la gymnaste qui n'a pas eu la chance de dire « non » comme Biles. Quelle est son histoire ?

Elena Mukhina était une star soviétique de la gymnastique jusqu'à son malheureux accident en 1979. Son entraîneur lui a fait pression pour qu'elle fasse un geste dangereux alors qu'elle n'était pas prête. En conséquence, elle s'est cassé le cou, la laissant paralysée.

Qui est Elena Mukhina ?

Elena Vyacheslavovna Mukhina est née le 1er juin 1960 à Moscou, en Russie. Elle est devenue orpheline à l'âge de 5 ans et a été élevée par sa grand-mère – Anna Ivanovna.

Mukhina s'est intéressée très tôt au patinage artistique et à la gymnastique. Tout d'abord, elle a été découverte par un éclaireur sportif de son école, puis elle a ensuite rejoint le CSKA Moscou Sports Club.

Les entraîneurs soviétiques ne l'ont pas vraiment remarquée jusqu'en 1975, lorsque Mukhina a commencé à s'entraîner avec des entraîneurs masculins. Ensuite, sa formation sous la direction de Mikhail Klimenko l'a vraiment transformée d'être banale à l'une des gymnastes les plus spectaculaires de sa génération.

Mukhina a fait sa marque dans l'histoire en montrant ses mouvements de signature; une mise en page pleine torsion Korbut Flip sur les barres, un double dos rentré sauter démonter sur la poutre, et un double dos en torsion complète.

Elle était une force avec laquelle il fallait compter. Pourtant, malgré ses innovations en gymnastique, elle a réussi à garder le style soviétique classique fortement influencé par le ballet.

Aux Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou, elle était l'athlète à surveiller. (La source: Les gens de la famille)

Comment s'est-elle blessée ?

Mukhina était connue pour sa routine au sol; à l'époque, c'était révolutionnaire et bien en avance sur son temps. Ils ont même nommé les combinaisons jamais vues d'après elle.

En 1979, son entraîneur voulait qu'elle soit l'une des rares gymnastes féminines à pouvoir prendre des éléments de la division masculine. Elle s'entraînait pour faire le Thomas salto. Ce mouvement était un flip 1 et 3/4 avec 1 1/2 torsions se terminant par une roulade vers l'avant. Ce mouvement a été perfectionné par le gymnaste américain Kurt Thomas.

Des entraîneurs soviétiques de haut rang et son propre entraîneur lui ont fait pression pour qu'elle fasse la cascade. Cependant, elle s'est finalement rendu compte que le mouvement était extrêmement dangereux pour une femme car cela dépendait fortement d'atteindre une certaine hauteur et vitesse pour faire tous les flips et torsions.

On aurait pu s'attendre à ma blessure. C'était un accident que l'on aurait pu prévoir. C'était inévitable. J'avais dit plus d'une fois que je me casserais le cou en faisant cet élément. Je m'étais fait mal plusieurs fois mais il m'a juste répondu que les gens comme moi ne se cassaient pas le cou.

Elena Moukhina

Mukhina s'entraînait pour les Championnats du monde de gymnastique artistique lorsqu'elle s'est cassé la jambe. Les médecins de l'équipe nationale l'ont précipitée à l'entraînement avant que sa jambe ne soit complètement guérie. Elle a continué à s'entraîner dans de mauvaises conditions. Lorsqu'elle a essayé le Thomas Salto, elle a fait une rotation insuffisante et a atterri sur son menton, ce qui a fait craquer sa colonne vertébrale. (La source: Les gens de la famille)

Mukhina a-t-elle déjà récupéré?

Malheureusement, elle est restée paralysée après sa blessure. Sa carrière de gymnaste a pris fin dès qu'elle a commencé. Elle est décédée des complications de sa tétraplégie le 22 décembre 2006, à 46 ans. (Source : Les gens de la famille)

Laisser un commentaire