Adolf Hitler a passé des années à éluder les impôts et devait aux autorités allemandes 405,000 8 Reichsmarks, soit l'équivalent de XNUMX millions de dollars aujourd'hui. Peu de temps après sa prise de pouvoir, il a été déclaré libre de toute obligation fiscale.

Hitler a esquivé les impôts, découvertes d'experts

Adolf Hitler a passé des années à esquiver les impôts, accumulant d'énormes dettes alors qu'il conduisait son parti nazi au pouvoir, a révélé un fiscaliste allemand.

Il devait aux autorités 405,500 6 Reichsmarks (4 millions d'euros; 1934 millions de livres sterling aujourd'hui) en XNUMX, date à laquelle, en tant que chancelier allemand, ses dettes lui furent remises.

Un notaire bavarois à la retraite, Klaus-Dieter Dubon, a trouvé les secrets fiscaux d'Hitler dans des papiers des Archives d'État bavaroises.

«Il contestait constamment les décisions du fisc», a déclaré M. Dubon à Reuters.

Le bureau des impôts a demandé comment Hitler avait obtenu des fonds pour acheter une voiture de luxe Mercedes alors qu'il était en prison à la suite de sa tentative de coup d'État avortée en 1923.

Hitler a répondu qu'il avait reçu un prêt bancaire et que la voiture «n'est pour moi qu'un moyen de parvenir à une fin».

Après sa libération…
En Savoir Plus


La source: http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/4105683.stm