Accueil » Sans catégorie » Deux universités canadiennes ont rappelé les préservatifs fournis aux étudiants pour promouvoir des rapports sexuels protégés après avoir agrafé une note sur leur consentement, mettant ainsi des trous dans les préservatifs

Deux universités canadiennes ont rappelé les préservatifs fournis aux étudiants pour promouvoir des rapports sexuels protégés après avoir agrafé une note sur leur consentement, mettant ainsi des trous dans les préservatifs

Imaginez ceci, vous venez d'emménager en première année, et l'université a distribué des préservatifs pour que vous puissiez les obtenir en toute sécurité pendant la semaine «frosh», ce qui, au fait, est un nom terrible pour la semaine d'orientation.

Les choses vont bien, et vous avez même rencontré une fille pour se pencher sur un tonneau et montrer les territoires canadiens lors de l'orientation.

Vous vous connectez après une nuit de Molson et de Crown Royal (je suppose que les Canadiens en boivent exclusivement), mais vous découvrez trois semaines plus tard qu'elle est enceinte.

Tout cela parce qu'il y avait un trou dans votre préservatif, ce que vous auriez probablement dû remarquer en raison du message sur le consentement agrafé sur l'emballage.

Certains asshat ont eu la brillante idée de AGRAFER DES MESSAGES SUR LE CONSENTEMENT À UN PRÉSERVATIF.

Le Centre d'aide aux victimes d'agression sexuelle de Fredericton a-t-il été informé de ce qu'est ou fait réellement un condom?

En réalisant leur erreur colossale et SNL-esque, les universités ont fait une campagne éclair sur les médias sociaux et les courriels pour empêcher les gens de les utiliser, sauvant ainsi le monde d'un mini-baby-boom canadien.

Personnellement, je serais vraiment embarrassé si j'étais la personne qui pensait que l'agrafage des messages de consentement aux préservatifs était une excellente idée.

Ce responsable de la santé publique est cependant destiné à de grandes choses.

Ma recommandation, à n'importe lequel de nos lecteurs canadiens: faites ce que nous faisons tous et prenez simplement un paquet de préservatifs chez CVS ou une sorte d'équivalent canadien.

IcanworrywhenImdead il y a 5 ans

On dirait que les soins de santé publics au Canada comportent des lacunes

Carl, bonne chose que nous ayons convenu que vous n'étiez pas sexuellement actif.

De cette façon, vous n'aurez jamais à vous soucier de ce genre de choses!

Seules les mauvaises choses arrivent du sexe !!!

BurgundyGetsBitches il y a 5 ans


La source: https://totalfratmove.com/canadian-universities-recall-punctured-condoms/

Les universités canadiennes rappellent les préservatifs perforés

======= ======= ====== ====== ====== ===== ==== ====== === === ===== ==== ======= ======= ====== ====== ====== ===== = === ====== ====== ===== ====

Imaginez ceci, vous venez d'emménager en première année, et l'université a distribué des préservatifs pour que vous puissiez les obtenir en toute sécurité pendant la semaine «frosh», ce qui, au fait, est un nom terrible pour la semaine d'orientation. Les choses vont bien, et vous avez même rencontré une fille pour se pencher sur un tonneau et montrer les territoires canadiens lors de l'orientation. Vous vous connectez après une nuit de Molson et de Crown Royal (je suppose que les Canadiens en boivent exclusivement), mais vous découvrez trois semaines plus tard qu'elle est enceinte. Tout cela parce qu'il y avait un trou dans votre préservatif, que vous auriez probablement dû remarquer en raison du message concernant le consentement agrafé sur l'emballage.

Pour deux universités canadiennes, l'Université du Nouveau-Brunswick et l'Université Saint Thomas, ce qui précède pourrait être une histoire d'horreur très raisonnable. Certains asshat ont eu la brillante idée de AGRAFER DES MESSAGES SUR LE CONSENTEMENT À UN PRÉSERVATIF. Putain de merde. Qui pense que c'est une bonne idée? Le Centre d'aide aux victimes d'agression sexuelle de Fredericton a-t-il été informé de ce qu'est ou fait réellement un condom? Le latex a tendance à ne pas bien tenir avec une agrafe à travers.

En réalisant leur erreur colossale et SNL-esque, les universités ont fait une campagne éclair sur les médias sociaux et les courriels pour empêcher les gens de les utiliser, sauvant ainsi le monde d'un mini-baby-boom canadien. Personnellement, je serais vraiment embarrassé si j'étais la personne qui pensait que l'agrafage des messages de consentement aux préservatifs était une excellente idée. C'est un mouvement de tête-à-tête qui ferait secouer la tête au lycéen moyen du sexe. Ce responsable de la santé publique est cependant destiné à de grandes choses. J'entends par là de grands échecs. Comme, ils créeront le Titanic des crises de santé publique ou quelque chose comme ça.

Ma recommandation, à n'importe lequel de nos lecteurs canadiens: faites ce que nous faisons tous et prenez simplement un paquet de préservatifs chez CVS ou une sorte d'équivalent canadien. Au moins, il est peu probable que ceux-ci soient troublés par la stupidité des agents de santé sans but lucratif incompétents.

[via CBC Ma région]

***

Actif

IcanworrywhenImdead il y a 5 ans

On dirait que les soins de santé publics au Canada comportent des lacunes

52

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Cinquième année

Dick_Nixon il y a 5 ans

36

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Blackballed

_TFM il y a 5 ans

Réseaux sociaux mon ami.

4

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

I Haze Geeds il y a 5 ans

Où dans le monde trouvez-vous ce truc ??

0

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

AriGold9 il y a 5 ans

Sans un préservatif perforé, Dorn ne serait pas ici aujourd'hui.

11

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

Wayne Fratzky 1834 il y a 5 ans

Crown Royal est plutôt bon

9

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

NSabby94 il y a 5 ans

* Molson, désolé d'être celui qui corrige l'orthographe

8

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

CarlsMom il y a 5 ans

Carl, bonne chose que nous ayons convenu que vous n'étiez pas sexuellement actif. De cette façon, vous n'aurez jamais à vous soucier de ce genre de choses! Seules les mauvaises choses arrivent du sexe !!! (Sauf vous bien sûr! LOL)

8

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

BurgundyGetsBitches il y a 5 ans

Quelqu'un d'autre a attrapé la terrible référence des boss?

7

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

I Haze Geeds il y a 5 ans

La personne qui a fait cela a deux options. Sortez du parking avec les deux qui volent haut, ou il pourrait l'avouer et agrafer une étiquette d'abstinence sur sa tête.

0

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

Br0seidon il y a 5 ans

Cela a déjà été fait avec les préservatifs de sensibilisation au sida.

http://msgboard.snopes.com/cgi-bin/ultimatebb.cgi?ubb=get_topic;f=109;t=000699;p=1

-4

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

Frat Hound Baxter il y a 5 ans

^ Vous ne l'avez pas fait?

1

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

Patrick Cleburne il y a 5 ans

merci pour le partage, chef.

au fait, qu'as-tu fait après avoir lu cette chronique? google "préservatifs avec des agrafes?"

-1

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires

Actif

I Haze Geeds il y a 5 ans

Tant d'avortements sur cintre.

-5

Connectez-vous pour répondre ou voter sur les commentaires