Accueil » Actualités » Les Phoenix Suns n'avaient pas de mascotte officielle jusqu'à ce qu'un fan vienne à un match à domicile habillé en gorille, on lui a demandé de danser sous le ring pendant un temps mort
Soleils Gorille

Les Phoenix Suns n'avaient pas de mascotte officielle jusqu'à ce qu'un fan vienne à un match à domicile habillé en gorille, on lui a demandé de danser sous le ring pendant un temps mort

Les Phoenix Suns sont une équipe de basket-ball professionnelle américaine basée à Phoenix, en Arizona. Ils font partie de la division Pacifique de la National Basketball Association de la Conférence Ouest. Alors que nous savons bien aujourd'hui que la mascotte des Suns est un gorille, vous êtes-vous déjà demandé comment cela s'est passé ?

Les Phoenix Suns n'avaient pas de mascotte officielle jusqu'à ce qu'un fan déguisé en gorille assiste à un match. Alors qu'il partait, ils lui ont demandé de danser sous le ring pendant un temps mort, ce que le public a adoré. Le fan a continué à assister aux matchs jusqu'à ce qu'il soit officiellement invité à faire partie de l'équipe.

Mascotte des Phoenix Suns : Le Gorille des Soleils

Les Suns n'avaient pas de mascotte officielle pour les onze premières saisons de leur histoire NBA, mais cette mascotte a été développée par accident quelques années plus tard. 

Lors d'un match à domicile, un coursier d'Eastern Onion, un service de télégramme chantant, est arrivé déguisé en gorille.

Alors qu'il partait, la sécurité du Colisée lui a recommandé de faire quelques danses derrière le panier pendant un arrêt, ce qu'il a fait, et la foule a aimé. Il en a été de même pour le messager, Henry Rojas, qui a continué à assister aux matchs jusqu'à ce qu'il soit officiellement invité à rejoindre l'équipe. Un premier effort sur une mascotte a utilisé un costume de tournesol, mais il n'a pas réussi à faire son chemin. Le gorille des Suns est devenu l'une des mascottes les plus connues de la NBA.

Les fans connaissent le gorille comme Go pour ses performances théâtrales sur le terrain, notamment en hissant le drapeau des Phoenix Suns, en faisant des routines de slam dunk et en dynamisant la foule. Go a une histoire inventée dans laquelle il vient de la République bananière et fréquente l'Université Furman pour poursuivre ses études.

Avant de faire ses débuts avec les Phoenix Suns, le gorille a envoyé des télégrammes chantants jusqu'à ce qu'il arrive sur le terrain lors d'un match. Ses bouffonneries sont devenues célèbres et le gorille a maintenant rejoint les Phoenix Suns. Le gorille est connu pour sa comédie burlesque pendant les matchs, comme courir les escaliers du stade sur le thème Rocky et faire des dunks avant chaque quatrième quart-temps.

Après la saison 1987 à 1988, Rojas a quitté le Gorilla et a depuis été actif dans divers projets caritatifs. Bob Woolf a pris le poste et a aidé à créer certains des plus gros produits de base de Go. Woolf a joué le Gorilla de la saison NBA 1988 à 1989 jusqu'à la saison NBA 2005-06.

De la saison NBA 2006-07 à la fin de la saison 2011-12, Devin Nelson a joué au Go. Après le départ de Devin Nelson, Bob Woolf a pris la relève en tant que Go.

En 2005, il a été intronisé au Temple de la renommée des mascottes et a continué à faire des apparitions pour des œuvres caritatives, des écoles, des hôpitaux et des entreprises locales. (La source: NBA

Classement des mascottes de la NBA

Parmi les 26 mascottes de la NBA, le gorille des Suns s'est classé numéro 4 au classement général. Le gorille fait partie des mascottes les meilleures et les plus emblématiques de la ligue. Ce qui était censé être un gag unique lors d'un match des Suns en 1980 a rapidement pris d'assaut la foule, et le reste appartient à l'histoire. Pas besoin d'une blague Harambe ici. (La source: sports Illustrated

Qui sont les Phoenix Suns ?

Les Suns possèdent le cinquième meilleur de la NBA pourcentage de victoires de tous les temps et avoir le deuxième pourcentage de victoires le plus élevé de toutes les équipes à n'avoir jamais remporté un Championnat NBA. 11 Hall of Famers ont joué pour Phoenix. En revanche, deux, Barkley et Nash, ont remporté Joueur le plus utile de la NBA (MVP) tout en jouant pour l'équipe. (La source: ESPN

Laisser un commentaire